Dimanche 15 avril: Je pédale, tu pédales, il pédale, nous pédalons ;-)

Dimanche 15 avril,   1ere étape Cergy – Gisors (52kms)

 

7h45, devant le lycée, il fait froid, un vent glacial fait défiler les gros nuages menaçants au dessus de nos tetes, les familles amènent tour à tour les élèves qui mettent leurs affaires dans la camionnette. Les yeux ont du mal à rester ouverts et la fatigue de ces 3 jours parisiens se fait sentir, il est néanmoins l’heure de séparer le groupe et si les cyclistes rejoignent le RER pour aller à Cergy et commencer leur périple, les autres partent direction Saint Denis visiter le stade France puis l’ile de la cité avant de reprendre l’Eurostar de 16h43.

stade de france stade de france2

Les liens qui se sont tissés entre élèves français et anglais durant ces quelques jours passés ensemble donnent à ce départ des airs de fin de colonie de vacances, quelques larmes, un peu de tristesse, des au revoir, et c’est l’heure d’y aller. Chacun enfourche un vélo et c’est parti, les premiers tours de pédale pour aller jusqu’à la station de RER, Londres est encore loin mais chaque tour de pédale désormais nous en rapproche.

depart plessis depart plessis2 depart plessis3 depart plessis4

depart plessis vers RER

10h30 Cergy le Haut

Terminus de la ligne A, tout le monde descend !!!

Une dizaine de cyclistes de l’association « Allons y a vélo » nous y attendent, juste le temps de finir de se préparer et nous les suivons, ils connaissent très bien l’endroit et se sont proposés de nous accompagner quelques kilomètres dans cette première étape. Plutôt pratique de ne pas avoir à se soucier de l’orientation, juste à suivre et à s’assurer que les élèves n’aient pas de problème, vérifier les positions sur les vélos, rappeler les consignes de sécurité et profiter des paysages qui malgré ces conditions automnales,malgré ce vent froid et ces quelques degrés au dessus de zéro restent des endroits très agréables pour rouler.

cergy gisors colza

La traversée de Longuesse est un peu délicate en effet c’est le vide grenier annuel et donc pas le jour idéal pour s’y promener en vélo, encore moins en tandem… On se fraye tant bien que mal un chemin au milieu des badauds et des stands de fortune. Les petites routes départementales et les chemins empruntées à travers la campagne parisienne sont tranquilles, nous sommes dimanche pas trop de circulation, on passe à coté de quelques châteaux profitant de l’occasion pour faire de petites pauses. La pause pic nique est prévue au château de Villarceaux où Sego et le van nous attendent déjà, il nous reste quelques kilomètres avant un break bien mérité. chateau villarceaux 4  chateau villarceaux

14h30 On s’arrête enfin, les élèves sont fatigués, le vent souvent de face a rendu la progression difficile et plus lente que ce que l’on avait prévu, tout le monde a faim et c’est vrai que le site du domaine de Villarceaux est un cadre admirable pour pic niquer, il manque juste quelques degrés !!!!

pause vilarceaux2 pause vilarceaux

15h30 un rapide tour vers l’entrée du château mais il faut repartir, pas le temps de faire la visite d’une heure et demi, dommage. Nous devons rejoindre le camping de Dangu dans la soirée, ce n’est pas très loin mais il faut encore rouler un peu. Après avoir laissé nos amis cyclo touristes du jour nous rejoignons Bray et Lu, la dernière commune d’ile de France mais aussi le début pour nous de la piste cyclable qui nous emmène jusqu’à notre arrêt du jour 5kms avant Gisors.

voie-verte-bray-et-lu-copy-1.jpg

C’est plat, à l’écart des voitures, quoi demander de plus ? Euh un peu moins de vent contre lequel on se bat depuis le début de la journée, ce vent qui fatigue, qui refroidit, qui souffle dans les oreilles rendant les conversations difficiles… On a beau changer les élèves à l’arrière des tandems, cela devient dur, voire très dur pour certain(e)s et nous n’avons que 2 tandems. On fabrique alors des laisses accrochant bout à bout 2 chambres à air pour relier entre eux 2 vélos et tirer ainsi les élèves les plus en difficulté par les élèves à qui il reste encore un peu de force, solution de fortune mais qui nous permet de rejoindre le camping en fin d’après midi et n’aura pas fini de nous aider pour le reste du trajet…

gisors tandem eic myriam gisors tandem peter ocenaelle gisors laisse Herick Patricia

Le camping est joli, au bord d’un lac, bien aménage mais on se croirait en novembre, donc cela est tout de suite moins agréable. Le responsable nous a gentiment réservé la salle pour que nous puissions nous  installer en cas d’intempéries, donc à part Peter et Richard bien décidés à planter leur tente à l’abri du vent ce sera sac de couchage dans la salle transformée en dortoir pour tous les autres.

camping dangu  Dangu 

Ramassage de petit bois autour du lac pour faire notre barbecue du soir et chacun essaye de se réchauffer comme il peut près du feu à coté des saucisses ;-)

DSC00428.JPG DSC00429.JPG

Première journée de vélo bien fatiguante, le repos et les chamallows grillés sont bien mérités mais nous qui croyions avoir plus chaud dans la salle, c’était sans compter sur les vitres manquantes, les trous dans les murs, bref l’isolation inexistante, bilan : une nuit fraiche, très fraiche !!!!

 

La vidéo du jour

To be informed of the latest articles, subscribe: